Les étranges fragments d’Aurélie Haberey

Haberey Aurélie, Compartiments, photographie (suite de trois images) Tirage C-Print, diasec, 42 x 42 cm (chacune), 2004 (2)

Haberey Aurélie, Compartiments, photographie (suite de trois images) Tirage C-Print, diasec, 42 x 42 cm (chacune), 2004 (2)

Les photographies d’Aurélie Haberey composent un monde que l’on a du mal à ne pas qualifier de « féminin » : des lumières douces et des corps qui valsent…Mais des corps bien étranges, souvent démembrés et sans visages. En fait, ces photographies parlent d’un corps – le plus souvent féminin – qui vit, qui bouge et danse. Elles parlent de désir, car qu’est-ce que le désir sinon un jeu constant entre envie et frustration ?

Lire la suite

Mouna Saboni , photographe de la mélancolie

Mouna Saboni, série Va Com Deus, Série photographique réalisée dans les favelas de Rio de janeiro au Brésil d'Aout à Octobre 2012.

Mouna Saboni, série Va Com Deus, Série photographique réalisée dans les favelas de Rio de janeiro au Brésil d’Aout à Octobre 2012.

Enfermement, oppression, frustration. Autant de termes pour rendre compte des situations que Mouna Saboni photographie : les Palestiniens enfermés dans des camps et rêvant de regagner leur « homeland » ; les marocains tentant encore et encore de rejoindre l’Espagne par la mer ; les brésiliens prisonniers de leur oppressante favela. L’oeuvre de Mouna Saboni est engagée, sociale. Et pourtant, dépassant l’aspect purement documentaire, la photographe produit une œuvre particulièrement sensible, confinant parfois à l’onirisme, peuplée de fantômes, et où affleurent mélancolie et nostalgie.

Lire la suite

Duane Hanson : un sculpteur hyperréaliste

Duane Hanson with Football Player, 1984

Duane Hanson, sculpteur américain affilié au courant hyperréaliste naît en 1925 à Alexandria dans la Minnesota. Dès son plus jeune âge, Hanson entretient un rapport de fascination à la matière. Très tôt il réalise des sculptures à l’aide de divers matériaux – tels que le bois, le polyester ou encore le bronze – qu’il délaisse progressivement au profit de la résine de polyester et de la fibre de verre qu’il utilise ensuite jusqu’à la fin de sa vie. Mort en 1996 des suites d’un cancer provoqué par l’usage de ces matériaux nocifs, Hanson remporte au cours de sa carrière un grand succès couronné de nombreux prix. Il a par ailleurs eu une importante influence sur toute une génération de sculpteurs hyperréalistes tel que Ron Mueck. La technique employée par Duane Hanson et sa constante application à vouloir représenter des figures humaines avec un degré très poussé de réalisme en font un artiste atypique de la scène artistique américaine des années 1960. La pratique hyperréaliste de la sculpture chez Hanson dépasse cependant la simple quête d’une représentation parfaite de la réalité puisque dans son travail l’objet et la matière permettent avant tout de rendre compte de problématiques sociétales propres à son temps et qui lui tiennent à cœur.

Lire la suite

Fernand Khnopff : le flou identitaire

Artiste belge, lié à la mouvance symboliste, proche de Péladan et du mouvement de la rose+croix, Fernand Khnopff a produit une œuvre intéressante pour qui étudie le thème de l’identité.

En effet, Khnopff c’est d’abord une personnalité hors normes. Plutôt mal considéré par ses contemporains, la réception de son œuvre est mitigée. Timide, exclu des mondanités, il vit reclus dans son atelier, se consacrant entièrement à son art.
Mais Khnopff a également une autre passion : sa sœur. Omniprésente muse dépeinte sous milles visages et pourtant toujours égale.  L’artiste la photographie, puis la peint, inlassablement.

Capture d’écran 2013-10-19 à 15.32.10 Lire la suite

La notion d’objet chez Richard Estes

(Reprise d’un travail universitaire)

Ici il sera question de Richard Estes, un artiste américain qui à l’instar de Gerhard Richter réalise ses peintures à partir de photographies. A la différence de ce dernier, Estes s’enthousiasme pour le paysage urbain. Il est né en  1932 dans  l’Illinois (Etats-Unis), a étudié à l’Art Institute de Chicago et s’affirme sur la scène artistique comme un peintre hyperréaliste. Ses toiles arpentent New-York, Chicago, Paris, Florence… Nous nous promènerons donc à travers ses peintures pour tenter d’avoir un aperçu de son travail pictural et essayer d’en comprendre les principaux enjeux.

Richard Estes, 34 street Manathan,  Looking East, 1982, huile sur toile, 231.1cm x 231.1 cm.

Richard Estes, 34 street Manathan, Looking East, 1982, huile sur toile, 231.1cm x 231.1 cm.

Lire la suite